Alderweireld : « Il y avait des points d’interrogation autour de moi, mais j’ai montré que je pouvais encore gérer le niveau » | Ligue des Nations de l’UEFA


« C’était un match difficile à l’extérieur, mais nous avons tout de même réussi à faire taire 50 000 supporters polonais », conclut Toby Alderweireld.

Le défenseur se donne également à lui-même et à sa défense quelques tapes dans le dos. « Nous avons pris grand soin de la construction à l’arrière. Nous avons pris des risques, mais nous avons fourni de la qualité. Seulement, ils auraient dû mieux jouer devant. C’est pourquoi nous avons pris ces risques. »

« Je sais qu’il y a eu des questions autour de moi aussi, depuis que j’ai joué au Qatar. Mais j’ai travaillé très dur et aujourd’hui j’ai montré que je pouvais encore gérer le niveau. »

« J’aime vraiment cette position à l’arrière. J’y ai joué deux fois maintenant et nous avons gagné deux fois, ça aide. »

La défense à la Coupe du monde doit-elle être constituée du trio Vertonghen-Alderweireld-Dendoncker ? « Cela dépend bien sûr de l’entraîneur », se méfie Alderweireld. « Mais je me sens à l’aise avec ces deux à côté de moi. Je connais Jan depuis longtemps et Leander a montré qu’il pouvait bien gérer cette position. »

Alderweireld a un bon pressentiment sur le quadruple de la Ligue des Nations. « Nous avons été durement touchés lors du premier match contre les Pays-Bas, mais après cela, nous avons fait preuve de volonté et de résilience. »

Youri Tielemans pensait aussi que les Belges auraient pu finir plus tôt avec un peu plus d’efficacité. « Mais du côté positif, nous avons pu conserver la tête cette fois. »

« Il n’y a jamais eu de doutes dans le groupe. Je n’ai pas douté de moi avec les Diables Rouges. Je suis en tout cas satisfait de ma dernière performance. Et la même ambition vit toujours dans le groupe. »

« Je pense que cette défaite contre les Pays-Bas a été » une bonne défaite « . Cela nous a fait réaliser que nous avons besoin d’intensité dans notre jeu pour offrir ce genre de performance. J’espère que cela restera unique. »