Jan Vertonghen revient sur le transfert : « Se sentir égoïste » | Jupiler Pro League


A 35 ans, Jan Vertonghen fait ses débuts dans le championnat belge. Vertonghen était remplaçant lors du match nul 2-2 contre l’OH Leuven et est revenu au détenteur des droits Eleven Sports lors de son transfert. « Émotionnellement, cela a été très difficile », admet-il.

Après une semaine agitée, Jan Vertonghen a tout de suite encaissé ses premières minutes sous le maillot d’Anderlecht.

Après le match, Eleven Sports a avant tout abordé l’aspect familial de son transfert. La famille de Vertonghen doit également faire le transfert inattendu de Lisbonne à Bruxelles.

« Ma famille est de loin la partie la plus difficile de cette histoire », a déclaré Vertonghen franchement. « Je me sens comme un grand égoïste en ce moment. »

« Ce n’était pas le plan et c’est très difficile. Beaucoup de gens ne s’en rendent pas compte. Ils pensent que vous venez ici et que vous gagnez assez. Émotionnellement, cela a été très difficile. »

Vertonghen doit accompagner les jeunes d’Anderlecht. « Je suis confiant dans le projet et ça fait du bien de rejouer au football. »

« Je me rends compte que nous avons du chemin à faire avec cette équipe, mais je ne suis en aucun cas un sauveur. Je suis ici pour soutenir l’équipe, mais ils ne doivent pas non plus s’attendre à des miracles de ma part. »

Je réalise que nous avons un long chemin à parcourir avec cette équipe, mais je ne suis en aucun cas un sauveur.

Jan Vertonghen après ses débuts

« Il a fallu du temps pour s’y habituer, un peu comme un premier jour d’école », a ajouté le Diable Rouge à notre journaliste du Lotto Park. « C’est dommage que nous n’ayons pas gagné. »

Anderlecht est à la traîne avec 1 sur 9. « C’est difficile de porter un jugement maintenant, je ne m’entraîne que 2 jours. »

« Les jeunes préfèrent être intégrés dans une équipe qui fonctionne bien. C’était plus facile avant, maintenant les jeunes doivent déjà porter l’équipe. Ils ont déjà des responsabilités, mais je suis convaincu que ça va marcher. »

Wesley Hoedt : « Avec Jan Vertonghen ? Je pense que oui »

Jan Vertonghen a remplacé Hannes Delcroix en tant que remplaçant. Pourtant, il est écrit que Wesley Hoedt notamment doit craindre pour sa place de titulaire, surtout après quelques matches de moindre importance.

« Beaucoup de choses sont dites et écrites », a répondu le Néerlandais après le tirage au sort. « J’ai joué deux matchs avec des problèmes au mollet, acquis à Berne, mais je voulais être là pour l’équipe. Aujourd’hui, j’étais à 100% pour la première fois. »

Hoedt accueille Vertonghen à bras ouverts. « Est-ce que nous pouvons jouer ensemble? Je pense que oui. Nous avons vu que Jan préfère le côté où je peux jouer, tout comme Hannes. »

« Nous avons suffisamment de compétition, mais il y a aussi suffisamment de compétitions. Nous aurons besoin de tout le monde. »

« Et quand Jan ouvre la bouche, tout le monde écoute. C’est comme ça que ça devrait être. C’est bienvenu dans cette jeune équipe. »