La défaite s’impose aux Flames après une douche glaciale dans la dernière minute : « C’est très dur » | Flammes rouges


Oh si près d’une cascade, mais ça n’a pas marché. Les Red Flames ont été déçus après le but suédois dans la dernière minute. « Très acide d’encaisser un but dans le temps additionnel, ça fait mal en plus d’être éliminé de cette façon », ça sonne dans le camp belge.

Sari Kees : « C’est très dur »

« Je pense que nous méritions mieux », a déclaré Sari Kees juste après le match. « C’est très amer d’encaisser un but en prolongation. Cela frappe très fort. »

Les Flames ont tenu tête à une solide Suède pendant 91 minutes. « Le match a été très équilibré, nous avons très bien joué et créé beaucoup. »

« C’est très aigre que le ballon soit tombé juste devant leurs pieds dans la serrure. Nous étions très proches, c’est dommage. »

Julie Biesmans : « Gros kaka »

On ne peut pas leur reprocher un manque d’esprit combatif. Les Flames ont montré ce que c’est que de se battre.

« Nous nous sommes battus aujourd’hui et avons rendu la tâche très difficile pour la Suède », déclare Julie Biesmans. « On a participé jusqu’au bout, ils ont eu des occasions mais en prolongation on ne sait jamais. »

« Ça fait très mal d’être éliminé de cette façon. Gros kaka », a conclu un Biesmans frustré.

Après la déception, elle a également essayé de voir la photo de position. « Nous avons montré ce que nous valons. Nous devons emporter cela avec nous. Nous pouvons être fiers de notre réussite. »

« C’est dur, mais ça fait partie du football. »

Nicky Evrard : « Moment pour faire une déclaration »

Le gardien Nicky Evrard a longtemps semblé imbattable. Jusqu’à la fatale minute 91. « Nous savions qu’ils étaient forts sur les phases d’arrêt. J’étais encore entre les deux, mais juste pas assez bon pour leur permettre d’entrer librement dans la deuxième zone. »

« C’est extra aigrelet que ce soit dans les dernières minutes de jeu. Sinon, il y aurait peut-être eu plus », conclut Evrard, qui a gardé un match solide.

Dans sa réponse, Evrard a également fustigé l’association de football: « C’est peut-être le moment de faire une déclaration. Nous sommes une équipe avec peu de professionnels, les Suédois ont ça. »

« Nous ne nous sommes pas battus avec des moyens égaux. Si nous pouvions tous nous concentrer sur le football, il y aurait peut-être plus à gagner aujourd’hui. »