Le garçon serviable avec une enfance chaotique : Ferran Jutgla doit propulser le Club de Bruges vers de nouveaux sommets | Jupiler Pro League


D’un petit village au-dessus de Barcelone, en passant par le Camp Nou, jusqu’à Bruges. Ferran Jutgla (23 ans) a connu un début de carrière chaotique. Le meilleur buteur du Barça B a le flair pour les buts, mais son instinct de tueur était un processus de longue haleine. Un portrait du jeune attaquant qui cherche un endroit où s’épanouir.

« Avec effort et dévouement, les rêves deviennent réalité. »

Ferran Jutgla fera ses débuts en Liga avec l’équipe première de Barcelone le 13 décembre 2021. En raison d’une infirmerie bombée – où résident Fati, Pedri, Depay et Braithwaite – l’attaquant alors âgé de 22 ans est autorisé à se présenter au déménagement d’Osasuna.

Un gros coup de pouce pour le nombreux buteur du Barça B. 5 jours plus tard Xavi lui offre une place de base au Camp Nou. Une opportunité qu’il saisit à deux mains. Merci Jutgla pour la confiance avec le premier but.

La carrière de Jutgla semble – enfin – prendre son envol. Les journaux espagnols voient un jeune attaquant passionné avec un instinct de tueur. Bien que l’attaquant ait dû beaucoup travailler sur cette mentalité…

Voyageur catalan en quête de gloire

Ferran Jutgla est né à Sant Julià de Vilatorta, petite commune de 3000 habitants de la province de Barcelone, faisant de lui un catalan pur et dur.

Avec son équipe de football locale, il fait ses premiers pas sur un terrain de football et est toujours prêt à aider « la Brigade des jeunes » – un groupe de bénévoles qui organise des événements de village.

Il est rapidement remarqué par l’académie des jeunes de l’Espanyol. Mais à cause de saterre à terre’ Avec une mentalité de village, il a du mal à rivaliser avec des pairs talentueux.

S’ensuivent quelques années chaotiques : après être passé par les modestes Sant Andreu et Valence, il trouve une nouvelle maison à l’Espanyol. Cette fois au cœur de la promesse, où il obtient le brassard de capitaine. En signe de confiance.

Ferran Jutgla au travail contre son futur employeur.

Jutgla renoue avec le terroir catalan familier. Avec un but dans le derby de la ville face au Barça B de Gavi et Nico, il souligne son leadership à l’Espanyol.

A sa grande surprise, l’attaquant est de nouveau au coup d’envoi du match voisin 12 mois plus tard sous un maillot des Blaugrana. Le président Joan Laporta voit Jutgla comme un garçon d’avenir et lui donne une chance dans le club de ses rêves.

Le changement de l’attaquant désormais âgé de 23 ans est un succès. Sous l’aile de l’entraîneur prometteur Sergi Barjuan, il devient le meilleur buteur de la troisième division espagnole avec 19 buts et 6 passes décisives en 32 matches. Ajoutez 2 autres buts au noyau A en plus de cela et l’avenir de l’attaquant s’annonce prometteur.

Même si j’avais la possibilité de prolonger mon contrat d’un an, je prends quand même la décision de chercher un autre projet.

Ferran Jutgla

…ou non.

En raison de la restriction d’âge à Barcelone B, Ferran Jutgla n’aura plus de place la saison prochaine. La concurrence en équipe première est forte : Aubameyang, Fati, Depay, Braithwaite et bientôt peut-être Lewandowski. L’attaquant décide donc de ne pas rester avec les Catalans.

« Même si j’avais la possibilité de prolonger mon contrat d’un an, je prends la décision de chercher un autre projet », a écrit l’Espagnol sur ses réseaux sociaux.

Il peut partir pour Bruges, mais il laisse quand même la porte ouverte à un retour : « Dans le football, tout est possible. Bien sûr, je veux retourner à Barcelone – si le club le souhaite – pour porter son maillot dans quelques années. »

Mais il devra d’abord montrer son instinct de tueur en Jupiler Pro League.