Les joueurs de tennis russes et biélorusses sont les bienvenus à l’US Open | US Open


Les athlètes et les équipes russes subissent depuis plusieurs mois les conséquences de l’invasion de l’Ukraine par le président Vladimir Poutine.

L’organisation de Wimbledon, le troisième tournoi du Grand Chelem de l’année, a décidé d’aller encore plus loin et va interdire les athlètes russes et biélorusses sur la pelouse à partir du 27 juin.

La mesure a déjà été vivement contestée, mais Wimbledon tient bon. En réponse, l’ATP et la WTA ont déjà décidé de ne pas attribuer de points de classement.

L’US Open débutera à New York le 29 août et les joueurs ciblés seront acceptés, mais sous un drapeau neutre.

C’est une bonne nouvelle pour Daniil Medvedev, Aryna Sabalenka et Victoria Azarenka, entre autres.