Noa Lang : « L’accord avec le Club de Bruges est qu’il doit arriver à un transfert » | Jupiler Pro League


La température monte dans notre pays et le point d’ébullition pourrait également se rapprocher rapidement dans certains dossiers de transfert brugeois. Noa Lang (22 ans) ne cache pas qu’il assume un départ du Club de Bruges et le Néerlandais a donné plus de détails sur son avenir chez NU Sport.

Le Club de Bruges accueille son noyau pour les tests médicaux aujourd’hui et demain, il y aura un premier entraînement lundi.

Le tout nouveau T1 Carl Hoefkens n’a évidemment pas encore son groupe d’internationaux et il n’est pas encore clair si Noa Lang se présentera à nouveau au champion national après ses vacances.

« Si je dois me présenter à nouveau au Club de Bruges, je le ferai avec tout mon amour. J’aime le club et je donnerai 100% », a noté NU Sport de Lang après son match réussi de la Ligue des Nations contre le Pays de Galles. .

Il n’y a pas d’accord avec l’AC Milan ou quoi que ce soit. Je ne sais pas d’où vient ce genre de nouvelles.

Noa Lang

Pourtant, Lang a suffisamment souligné ces dernières semaines qu’il souhaitait progressivement laisser la compétition belge derrière lui.

Lang parle clairement dans la presse néerlandaise : « L’accord avec Bruges est qu’il faut qu’il y ait un transfert, les deux parties sont d’accord là-dessus. Je veux continuer à me développer et donc je dois faire un pas. »

L’AC Milan tirait la manche de Lang depuis un moment, mais les rumeurs d’un accord Lang se réfère à lui seul au domaine des fables.

« Il n’y a pas d’accord avec l’AC Milan ou quoi que ce soit. Je ne sais pas d’où vient ce genre de nouvelles. »

Noa Lang est toujours sous contrat avec le Club de Bruges jusqu’en 2025.

« Je ne vois que des avantages vers la Coupe du monde »

Noa Lang, qui aura 23 ans vendredi, a été à l’honneur avec l’équipe nationale néerlandaise.

Il a marqué contre le Pays de Galles mardi et Lang se rend compte que ses plans à court terme doivent également tenir compte de la Coupe du monde à la fin de cette année.

« Si je vais dans un plus grand club, je deviendrai probablement un meilleur footballeur. Ensuite, je m’entraîne et je joue avec une intensité plus élevée. Je ne vois que des avantages pour la Coupe du monde. »

Louis van Gaal ne pense-t-il pas qu’il est indispensable que ses joueurs fassent suffisamment de minutes, que ce soit ou non avec un nouvel employeur ?

« Le sélectionneur national a abandonné sa vision, comme il le dit lui-même. Mais encore une fois : si je vais dans un autre club, j’ai aussi beaucoup envie de jouer. Je dois faire respecter cela moi-même. Que ce soit en haut ou juste en dessous. «