OFFICIEL : Tchouaméni à Madrid. Qui est le super talent français pour lequel le Real paie plus de 100 millions ? † Première division


Pas de Kylian Mbappé ? Ensuite, le Real Madrid ouvre le portefeuille pour un autre super talent français. Le vainqueur de la Ligue des champions débourse plus de 100 millions d’euros pour Aurélien Tchouaméni (22 ans). La machine humaine monégasque va devenir l’un des nouveaux princes de la Royale. Le Real a officialisé son arrivée aujourd’hui, mardi à 12h il va passer un examen médical, signer pour 6 ans et être présenté aux médias.

Ne faites pas l’erreur de regarder son total de buts.

Dans le passé, des sommes record étaient réservées presque exclusivement aux joueurs à l’esprit offensif qui accumulaient buts et passes décisives. Mais voilà que le Real Madrid – primes comprises – verse plus de 100 millions d’euros pour Aurélien Tchouaméni. Cela ne libérera peut-être pas Eden Hazard du label « achat le plus cher de l’histoire du club ».

Seul : Tchouaméni a été bon pour « à peine » 3 coups sûrs la saison dernière.

La grande qualité du milieu de terrain est donc ailleurs. Personne dans les plus grandes ligues européennes ne capture plus de balles que « The Octopus ».

Tchouaméni a une capacité de récupération sans précédent en raison de son énorme capacité physique et de sa perspicacité dans le jeu. De plus, il est précis dans les passages.

Éponge et aspirateur

N’hésitez pas à demander à Philippe Clément. L’entraîneur de l’AS Monaco confirmera sans hésiter l’importance de Tchouaméni dans la remontée de l’équipe.

Clément a récemment fait l’éloge de son aspirateur de luxe chez Eleven Sports : « S’il ne se blesse pas, il deviendra l’un des meilleurs milieux de terrain du monde », a prédit l’ancien entraîneur du Club de Bruges. « Quelqu’un avec beaucoup de talent, mais aussi une mentalité de travail et d’écoute incroyable. Il absorbe les informations comme une éponge.

Cesc Fabregas a également avoué avoir rarement vu un coéquipier aussi studieux dans sa carrière. Cela explique pourquoi Tchouaméni a connu un développement aussi orageux en France.

En 2020, Monaco a arraché le top talent pour 18 millions d’euros à Bordeaux, où Tchouaméni a fait ses débuts professionnels à un jeune âge. Depuis, il a rarement raté un match, c’est aussi une qualité. Entre-temps, la perle est également devenue un incontournable de l’équipe de France.

À L’Equipe française, ils sont presque à court de termes pour décrire Tchouaméni. De « machine » à « patron » à « guide ». Chaque article concluait que Monaco ne serait en aucun cas le terminus du phénomène.

La seule question : quelle serait la prochaine destination ?

Opération Rénovation

Le PSG (évidemment) s’est montré intéressé, Liverpool aussi. C’est pourtant le Real Madrid qui marchera avec la signature tant convoitée de Tchouaméni.

Une petite revanche pour avoir raté celui-qui-ne-peut-plus-être-nommé à Madrid. Contrairement à cet autre Français, Tchouaméni pensait toujours au Royal, malgré une offre apparemment plus lucrative du PSG.

Au Real, la crête d’or fera partie de « l’Opération Rénovation ». Avec le milieu de terrain actuel, le vainqueur de la Ligue des champions remporte toujours un grand succès, mais personne n’a la vie éternelle dans le football.

Casemiro (30 ans), Luka Modric (36 ans) et Toni Kroos (32 ans) vieillissent d’un an. Avec Eduardo Camavinga, un jeune remplacement a été ajouté à l’avenir. Avec Tchouaméni, un nouveau prince héritier est arrivé pour le milieu de terrain madrilène.

Prêt à déployer ses tentacules à Bernabeu.