Penalty manqué Depay à la 91e minute coûte deux points à Orange dans le groupe des Red Devils | Ligue des Nations de l’UEFA 2022/2023


Après six sur six en Ligue des Nations, les Pays-Bas ont entamé le duel avec la Pologne plein de confiance en De Kuip à Rotterdam. Par rapport au match contre les Red Devils il y a plus d’une semaine, Fleks était dans le but à la place de Cillessen et Van Dijk s’est reposé. De Vrij a eu sa chance.

Lewandowski n’était pas parmi les Polonais. Il obtient également reste, mais jouerait contre les Red Devils mardi prochain.

Malgré la confiance croissante, les joueurs de Louis van Gaal n’ont pas bien joué contre les Polonais et cela a entraîné un déficit après 18 minutes. Matty Cash a marqué son premier but pour la Pologne d’un tir croisé traversant le sol : 0-1.

Le discours de l’entraîneur national Louis van Gaal n’a pas soudainement amélioré le jeu après une pause, mais c’était quand même un spectacle. Ce spectacle a commencé par un deuxième but pour la Pologne.

L’ensemble des Pays-Bas pensait que Frankowski était hors-jeu, mais ce n’était tout simplement pas le cas. Par exemple, il ne pouvait que facilement passer à côté du gardien de but des Zielinksi qui suivaient, qui marquaient.

Le double désavantage était l’incitation dont les Pays-Bas avaient besoin. 135 secondes après le 0-2, Davy Klaassen fait le 1-2 sur un centre de Blind. Le milieu de terrain de l’Ajax a bien dirigé le centre vers le but. Et les Polonais n’ont même pas eu le temps de s’inquiéter.

139 secondes après le 1-2, c’était 2-2. Dumfries a marqué. Le VAR devait encore enquêter pour savoir si Bergwijn n’était pas hors-jeu pour cela, mais tout comme avec le 0-2 de la Pologne, ce n’était tout simplement pas le cas.

Le revirement complet semblait même arriver. Les Pays-Bas ont écopé d’un penalty à la 90e minute pour handball d’un défenseur polonais. Depay a fait ce qu’il fait souvent. Prendre le penalty avec beaucoup de risques. Cela a mal tourné. Le poteau a empêché le 3-2. Orange rate deux points.