Rafael Nadal confirme son intention de participer à Wimbledon : « Cela fait une semaine que je n’ai pas boité » | Wimbledon


Il lui reste 10 jours, Rafael Nadal. Wimbledon démarre le 27 juin. A peine 4 semaines après qu’il triomphe pour la 14ème fois sur la terre battue parisienne.

« Mon intention est d’essayer de participer à Wimbledon », a déclaré le joueur de tennis espagnol lors d’une conférence de presse. Cela s’est passé dans sa ville natale de Majorque, dans les îles Baléares, où il s’est entraîné sur gazon pour la première fois lundi.

« Après cette semaine d’entraînement, il semble qu’il y ait des opportunités », a ajouté Rafael Nadal, qui se rendra à Londres lundi pour s’entraîner et jouer quelques matches amicaux.

Les malheurs des blessures ne sont donc pas encore terminés pour Rafel Nadal. Depuis des années, il souffre du syndrome de Müller-Weiss, une maladie dégénérative et incurable caractérisée par la déformation d’un des os du pied.

L’ancien numéro un mondial a récemment révélé qu’il devait jouer à Roland Garros avec un pied engourdi. Il ne voulait pas répéter ça à Wimbledon.

Deux jours après son triomphe à Roland-Garros, Nadal a entamé un « traitement par radiofréquence pulsée (PRF) » qui « engourdit les nerfs au niveau de la blessure dont il souffre », a précisé son porte-parole.

L’Espagnol a déclaré vendredi avoir remarqué les « changements » provoqués par ce traitement. « Cela fait une semaine que je n’ai pas boité. J’en suis content », a-t-il déclaré. « Cela a réduit la douleur qui m’empêchait de soutenir le pied. »

Nadal compte déjà deux victoires à Wimbledon à son palmarès. Son premier en 2008, son deuxième en 2010. L’année dernière, Nadal a également raté le tournoi britannique sur gazon.

Rafael Nadal a également confirmé lors de la conférence de presse qu’il devenait père pour la première fois. « Je vais être père mais je n’ai pas l’habitude de parler de ma vie personnelle. Je pense que je me suis suffisamment ouvert au cours de ma carrière. »

L’Espagnol tente de protéger sa vie privée. Lui et son entourage préfèrent vivre dans la discrétion. Nadal n’a pas voulu dire grand-chose sur sa paternité. « Je ne prévois aucun changement dans ma vie professionnelle. »