REGARDER: Radja Nainggolan essaie de vaper inaperçu avant le match et doit craindre une punition | Remarquable


Radja Nainggolan semble incapable d’arrêter de fumer. En 2016, le milieu de terrain a provoqué une émeute nationale lorsqu’il a été révélé qu’il fumait pendant le Championnat d’Europe.

Hier, une cigarette (électronique) a de nouveau discrédité Nainggolan, qui s’est effondré. Avant le match contre le Standard, une image de caméra saisissante laissait peu de place à l’imagination.

Un peu caché, le milieu de terrain a inhalé une e-cigarette de sa manche puis (moins discrètement) soufflé la vapeur.

Lors de la conférence de presse qui a suivi, l’entraîneur Mark van Bommel est tombé du ciel : « Je dois le regarder moi-même avant de pouvoir le juger. »

Nainggolan lui-même n’a jamais caché qu’il fumait. « Si une personne ordinaire peut le faire, pourquoi pas moi ? », s’est-il demandé à Humo. « Tant que mes performances sur le terrain ne souffrent pas, il n’y a pas de problème. »

Un problème : depuis la saison dernière, il y a une interdiction générale de fumer dans les stades de football belges. Cela inclut également le vapotage.

Parce qu’une cigarette électronique peut être moins nocive, des études récentes montrent qu’il existe toujours des risques évidents pour la santé.

La Pro League pourrait se pencher sur la question aujourd’hui.