Steven Defour à propos de l’ex-club de Burnley : « Va bientôt embrasser Vincent Kompany » | football angleterre


Vincent Kompany est le successeur de Burnley à Sean Dyche, qui a été à la tête du club pendant pas moins de 10 ans. Le fait que les Clarets choisissent désormais Kompany est une sérieuse rupture de style, selon Steven Defour.

« Avec Kompany, ils vont dans une direction complètement différente de celle de Dyche, qui représente une façon typiquement britannique de jouer au football : jeu direct, beaucoup de puissance en duel, le deuxième ballon. Alors que Kompany vient de l’école de Pep Guardiola. C’est quelque chose très spécial. différent », a déclaré Defour à Sporza.

Il se passe beaucoup de choses à Burnley. Le club a été repris par l’Américain Alan Pace en début d’année dernière. Sous son règne pourtant, le club a été relégué cette saison en 2e division anglaise, pas mal de joueurs chercheront sans doute d’autres places.

« J’ai vu la semaine dernière que le contrat de 14 joueurs n’était pas renouvelé, dont le duo de défense centrale. Beaucoup de nouveaux joueurs devront arriver pour pouvoir jouer comme Vincent Kompany le souhaite. »

« Maintenant, Kompany est un travailleur acharné, les supporters de Burnley aiment ça. Je pense qu’ils vont l’embrasser assez rapidement. Ils s’intègrent dans ce domaine. Ce sont aussi des fans qui sont toujours derrière l’équipe. Ils l’ont fait aussi cette saison, même quand la relégation était déjà un fait. »

« J’ai aussi lu qu’il sera l’entraîneur le mieux payé du championnat. C’est aussi une rupture avec le passé, car dans le passé, Burnley faisait très attention à l’argent. Mais le président Pace est très ambitieux. Il veut progresser rapidement. « 

La pression sera-t-elle grande pour Kompany ? « Je pense qu’il y aura beaucoup de pression à cause de son palmarès en tant que joueur », a déclaré Defour. « Mais la pression du club lui-même ne sera pas supérieure à la pression qu’il avait en tant qu’entraîneur d’Anderlecht. »